Vers des navires et des aéronefs sans équipage ?

Jusqu’où la machine peut-elle remplacer l’Homme ?

Colloque - 9 et 10 décembre 2019 - Ecole Militaire - Paris

Programme

Lundi 9 décembre (après-midi)

13h30 – Accueil et enregistrement
14h00 – Présentation du colloque par M. Yves Desnoës, président de l’Académie de marine
14h20 – Ouverture par Mme Anne-Marie Idrac, haute responsable pour la stratégie nationale de développement des véhicules autonomes, ancienne secrétaire d’Etat aux transports

14h40 – Session 1. Les perspectives technologiques

Au cours de cette session seront présentées les évolutions technologiques prévisibles en matière d’automatismes et d’autonomie concernant navires et aéronefs de transport commerciaux par des constructeurs et organismes de recherche.

Modérateur : M. Alain Bovis, de l’Académie de marine
  • Une vision européenne par M. Andrea Gentili, chef d’unité adjoint Industries à faibles émissions du futur, DG recherche et innovation, Commission européenne
  • Galileo, an essential tool for autonomous ship and aircraft operations par M. Simon Plum, Project Manager for Galileo Service Operator at Spaceopal GmbH
  • Automated and Connected Waterborne Transport par Benoît Loicq, director of Technical and Environmental Affairs, Sea Europe
  • L’automatisation des passerelles par M. Jean-Michel Hubert, lead system architect, société IX Blue
  • Le démonstrateur de drone de combat furtif Neuron par M. Eric Bouchard, architecte système, Dassault Aviation
  • La vision d’un organisme de recherche par Dr-Ing. Christian Eschmann, Programmstrategie Luftfahrt, DLR (Deutsches Zentrum für Luft- und Raumfahrt).

Questions-Réponses

16h40 – Pause

17h00 – Table ronde n°1. Les attentes des exploitants face à l’offre des constructeurs

Au cours de cette table ronde, les intervenants dialogueront sur la façon dont les offres technologiques en matière d’automatisme et automatisation répondent aux attentes des exploitants .

Modérateur : Michel Polacco, Académie de l’air et de l’espace, pilote, consultant aéronautique-espace-défense, journaliste.

Participants :

  • L’offre pour les navires par M. Olivier Doucy, président de SIREHNA, filiale de Naval group
  • L’offre pour l’aviation d’affaires par M. Bruno Stoufflet, Académie de l’air et de l’espace, vice-président Recherche et développement, Dassault Aviation
  • L’offre pour les avions de transport par M. Pascal Traverse, general manager Autonomy thrust, Airbus
  • Les attentes d’un opérateur maritime par M. Frédéric Moulin, vice-président Operational innovation, Bourbon
  • Les attentes d’un opérateur maritime M. Antoine Person, secrétaire général, Louis Dreyfus armateurs
  • Les attentes d’une compagnie aérienne par M. Marc Rochet, président, French bee

Questions-Réponses

18h30 – Cocktail

Mardi 10 décembre (matin)

08h30 – Accueil

9h00 – Session 2. La sécurité et la cyber-sécurité

Navires et aéronefs sans équipage, ou avec équipage réduit, dotés d’une automatisation poussée, devront satisfaire aux exigences réglementaires de sécurité vis-à-vis des personnes transportées ainsi que vis-à-vis-à-vis des personnes et des biens au sol. Les objectifs de sécurité dépendront des missions, qu’il s’agisse de transport de passagers sur longue distance ou courte distance, ou encore de transport de fret. Les problématiques de cyber-sécurité seront également abordées.

Modérateur : M. Thierry Prunier, vice-président de l’Académie de l’air et de l’espace
  • Quelles adaptations pour la réglementation aéronautique ? par M. Georges Rebender, former head of aircrew & medical department, AESA (Agence Européenne de la Sécurité Aérienne)
  • Comment certifier les systèmes automatisés des navires ? par M. Jean-François Segretain, directeur technique du Bureau Veritas
  • Quels objectifs de sécurité, pour quelles missions ? par M. Alain Garcia, ancien vice-président de l’Académie de l’air et de l’espace, ancien directeur général technique d’Airbus avions commerciaux
  • Le conseil cyber pour le transport aérien (CCTA), une instance partenariale pour adapter le transport aérien aux menaces cyber par M. Guillaume Counio, chargé de mission Cybersécurité à la Direction du Transport Aérien de la DGAC
  • Moins d’hommes pour plus de sécurité ? par M. Bertrand De Courville, Académie de l’air et de l’espace, ancien commandant de bord d’Air France

Questions-Réponses

11h00 –  Pause

11h30 – Table ronde n°2 : La dimension humaine : emploi, formation, acceptabilité sociale

Au cours de cette table ronde, acteurs de première ligne et formateurs exprimeront leur vision des évolutions possibles de leur métier et des adaptations nécessaires en matière de formation.

Modérateur : M. Édouard Berlet, Académie de marine, délégué à la communication et porte-parole de l’Académie de marine

Participants :

  • Quelles conséquences pour la formation des pilotes d’avions ? par M. Jean-Michel Bigarré, Head of worldwide TrainingAirbus Training Service
  • L’évolution du métier des contrôleurs aériens par M. Marc Baumgartner, correspondant de l’Académie, coordonnateur SESAR/contrôle aérien, IFATCA
  • Quelles conséquences pour l’emploi maritime ? par M. Nicolas Singellos, chef de bureau de l’emploi et de la formation maritime au Ministère de la transition écologique et solidaire.
  • Quelles adaptations pour la formation maritime ? par M. Hervé Baudu, Académie de marine
  • Le point de vue d’un pilote maritime par M. Jean-Philippe Casanova, président de la Fédération française des pilotes maritimes (FFPM).
  • La formation des pilotes de drones par M. Nicolas Marcou, directeur de programme drones, Direction générale de l’aviation civile.

Questions-Réponses

13h00 – Buffet

Mardi 10 décembre (après-midi)

14h00 – Session 3. Aspects juridiques et responsabilités

Cette session abordera les questions nouvelles posées par l’autonomie des véhicules en matière juridique et fixation des responsabilités civiles, notamment vis-à-vis des assurances. La question des responsabilités pénales sera également abordée.

Modératrice : Mme Françoise Odier, Académie de marine
  • Assurance de navire autonome par M. Frederic Denefle, directeur général du CESAM
  • Assurance d’aéronef autonome par Mme Sophie Moysan, directrice juridique et sinistres, la Réunion Aérienne
  • La question des responsabilités civiles par M. Philippe Delebecque, Académie de marine, professeur de droit, Université Paris Sorbonne I
  • La question de la responsabilité pénale par Me Simon Foreman, Académie de l’air et de l’espace, cabinet Courrégé Foreman
  • La responsabilité d’un organisme certificateur de navires par M. Julien Raynaut, General Counsel, Bureau Veritas Marine & Offshore
  • Le point de vue d’un avocat  par Me Bensoussan, avocat au barreau de Paris

Questions-Réponses

16h30 – Exposé par M. Jean-Paul Bailly, ancien président directeur général du groupe La Poste et de la RATP, garant du Grand débat

16h50 – Quelles suites au colloque ? par Mme Anne-Marie Mainguy, présidente de l’Académie de l’air et de l’espace


Colloque placé sous le haut patronage de
Monsieur Jean-Baptiste DJEBBARI,
Secrétaire d'État auprès de la Ministre de la Transition écologique et solidaire, chargé des Transports.

 

Partenaires

Soutiens